Chapitre complet pour impression

composteur mode d’emploi

Des animatrices de Vert le jardin, sont venues dans la classe nous parler du compost. Il se fabrique dans un composteur avec des déchets biodégradables (qui peuvent être transformés par des êtres vivants). Il faut bien choisir l’endroit où on place le composteur dans le jardin :

  • Il doit reposer sur de la terre ou du gazon, là où vivent les vers de terre, sur une surface plane.
  • Il doit être à l’abri du froid, donc du vent, le long d’un mur ou d’une haie par exemple.
  • Il doit être à l’abri de la chaleur, donc à l’ombre.
  • Il doit être à l’abri de la pluie, donc il faut bien fermer le couvercle et même poser une grosse pierre dessus pour que le vent ne l’ouvre pas.

Pour trier les déchets ménagers biodégradables, on peut utiliser un bio seau dans la cuisine. On y met tout ce qui provient d’un animal ou d’un végétal : épluchures, coquilles d’œufs, salade, marc de café avec le filtre, essuie-tout usagé, etc. Lorsque le bio seau est plein, on va le vider dans le composteur.

Parmi les déchets biodégradables, il y a les déchets verts qui sont humides et fermentent (donc sentent mauvais), et les déchets bruns qui sont secs mais repoussent les vers. Pour un bon compost, il faut bien mélanger ces deux types de déchets.

Dans le composteurs, on trouve des vers de terre, des vers de fumier, des cloportes, des mille pattes, des perce oreilles, des larves de mouches, etc. Ces animaux mangent, digèrent et rejettent les déchets qui sont alors du compost. On le dépose au pied des plantes pour les nourrir.

La fabrication du compost est une forme de recyclage : On met les déchets alimentaires dans le composteur, des animaux les transforment en engrais qui nourrit les végétaux, qui sont récoltés pour qu’on les mange.

pente froid chaleur eau bien installé cloporte larve de mouche contenu recyclage