Chapitre complet pour impression

Les déchets, tri et recyclage

Les CM1b ont la chance de bénéficier d’une animation sur le tri et le recyclage des déchets offerte par la mairie de Brest.

Nous avons appris que les déchets sont tout ce que nous ne pouvons pas utiliser (en le mangeant ou bien en s’en servant comme outil) et que nous jetons. Nous en produisons 1 kg par jour et par personne.

Il y a plusieurs outils pour trier :

  • les poubelles (jaune et marron)
  • les containers enterrés
  • les composteurs
  • les déchèteries
  • les points tri ou éco propreté
  • les associations

Quand on trie, il y a 3 règles très importantes :

  • ne pas mettre de verre dans la poubelle jaune pour éviter que les gens qui travaillent dans l’usine de tri ne se blessent
  • pas de sacs plastiques ni de sacs poubelles dans la poubelle jaune
  • ne mettre que des flacons ou des bouteilles dans la poubelle jaune

Pourquoi trier ? Le papier et le cartons sont fabriqués à partir d’arbres. Le plastique est fait à partir de pétrole. Le verre est fait à partir de sable. On trie pour recycler c’est-à-dire transformer les déchets ; cela permet de préserver les matières premières (pétrole, bois, sable…) et ainsi protéger la planète.

On fait fondre le verre pour faire de nouveaux objets en verre. Il est recyclable à l’infini. Même chose pour les flacons de plastique. Avec le carton, on fait d’autres objets ou emballages en carton. Il est recyclable dix fois. Les briques de lait peuvent être recyclées en papier, carton on tectan (pour faire des meubles) exemples :

  • 1 tonne de papier recyclé permet d’épargner l’abattage de 2,5 tonnes de bois
  • 16 bouteilles en plastique permettent de faire un pull polaire
  • 670 canettes permettent de faire un vélo
  • 19 000 boîtes de conserve permettent de faire une carrosserie de voiture

Nous avons visité l’usine Triglaz où on trie le contenu des poubelles jaunes qui arrivent de tout le Nord Finistère pour séparer les papiers des cartons, les emballages en métal et les trois sortes de plastiques. D’abord, le trommel sépare les corps creux des corps plats. Le tri balistique permet de séparer les déchets lourds des légers. Ensuite intervient le tri optique : des caméras repèrent les déchets qu’il faut retirer puis ils sont soufflés par des jets d’air comprimé. Les machines laissent passer des erreurs qui sont corrigées par un tri manuel.

Au bout de la chaîne, les déchets sont compressés en balles pour faciliter le transport. En effet, une fois triés, tous les déchets repartent vers des usines où ils seront recyclés.

20160308 092503 20160308 092647 20160308 093510 20160308 093835 20160308 093948 20160308 095114 20160308 095817 20160308 095907 20160308 100601 20160308 101419 20160308 101430 20160308 101438 20160308 101443 20160308 101459 20160308 101507 20160308 102341 20160308 105513 20170130 095251 20170130 095303 20170130 095311 20170130 095407b 20170130 095416b 20170130 095911b 20170130 095919b 20170130 095926b 20170130 100705b 20170130 100713 20170130 100722b 20170130 100757 20170130 100805 20170130 100810 20170130 100818 20170130 112437